Le ministère de la Santé a annoncé, dans un communiqué publié dimanche 7 février 2021, le cas de résurgence de l’épidémie d’Ebola à Butembo dans la province du Nord-Kivu.

A Béni, le médecin chef de zone de Beni, Docteur Michel Tosalisana exhorte la communauté à ne pas céder à la panique et à rester prudent.

Par ailleurs, Le Docteur Michel rassure la prise en charge efficace du cas contaminé et invite chacun au respect des règles d’hygiène.

« L’autorité a déjà donné un signe d’alerte. Le message que nous pouvons lancer à la population est de rester toujours vigilante. Ce n’est pas parce qu’il y a eu résurgence qu’on doit être prudent. La prudence doit continuer. Surtout qu’il y a Covid-19, c’est la même attention que nous recommandons à la communauté. Mais, il ne faut pas céder à la panique. Toutes nos équipes de la division provinciale sont concentrées pour ça. Je ne pense pas qu’on pourra endiguer rapidement cette maladie », a indiqué Dr Miche Tosalisana.

Il faut noter que le nouveau cas signalé à Butembo, il s’agit de l‘épouse d’un survivant de la maladie à Virus Ebola. Elle a présenté les signes typiques de cette maladie. Après le prélèvement pour des analyses, le résultat était positif.

Yvette Ditshima

By 24news