Le Général Dieudonné Amuri, numéro 1 de la police nationale congolaise (PNC) en République Démocratique du Congo, est arrivé ce mercredi 10 février 2021, à Irumu-centre, chef-lieu du territoire d’Irumu en province de l’Ituri.

Accompagné d’une forte délégation, il indique que sa mission dans cette partie du pays s’inscrit dans le cadre de s’imprégner de la situation sécuritaire. Celui-ci a d’abord rendu hommage aux six policiers tués par des inconnus l’année dernière sur place à Irumu avant de rassurer la population sur l’implication des autorités à tous les niveaux pour le retour de la paix non seulement à Irumu mais dans toute la province de l’Ituri.

“Personne n’ignore qu’à Irumu il ya quelques jours passés, les groupes armés et précisement FPIC avait détruit complètement le bureau du territoire et le bureau de la police. Après avoir fait des analyses, nous avons estimé qu’il a fallu implanter une force de la police ici à Irumu pour que avec le temps, l’autorité puisse penser à réhabiliter ces bureaux. La population doit continuer a avoir confiance à son armée et à sa police”, a-t-il fait savoir.

A cette occasion Madame l’administrateur du territoire d’Irumu a remercié les autorités provinciales et nationales qui, selon elle ont commencé à répondre aux cris d’alarme de la population.

Rachel Tarwayo, appelle la population de sa juridiction à continuer de collaborer avec les services de sécurité pour que la paix devienne réelle.

Gires Kasongo

By 24news