Les avocats de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana annoncent une déclaration conjointe ce vendredi 12 février pour exiger la reprise du procès de leurs clients victimes du double assassinat le 1 juin 2010.

Cette communication très attendue se tiendra au centre CEPAS situé dans la commune de la Gombe à Kinshasa et connaîtra la participation par visioconférence des veuves Chebeya et Bazana réfugiées depuis plusieurs années aux Etats-Unis et en France.

Faustin Kalenga

By 24news