Sous l’autorisation de l’hôtel de ville de Kinshasa, la morgue centrale de la capitale procédera aux enterrements collectifs des corps des personnes indigentes abandonnées et des morts-nés provenant de toutes les morgues de Kinshasa à partir du dimanche 14 février prochain.

L’Hôtel de ville de Kinshasa a pris cette décision ce 11 février, conformément à l’Autorisation permanente du Gouverneur de la ville n°SC/0973/CAB/GVK/GNM/HMM/2020 du 04 juin 2020 portant inhumation des indigents, abandonnés et des morts-nés.

Ces inhumations se dérouleront en plein jour, précise l’HVK, sous la supervision d’une Commission composée des délégués de l’Agence nationale de Renseignement/Ville de Kinshasa, de la MONUSCO, de l’ONG Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ), du Ministère provincial de la santé publique et du Ministère provincial de l’intérieur et sécurité.

Tout en rassurant sur le respect aux morts durant ces opérations, l’Hôtel de ville invite la population kinoise au calme.

Cette mesure permettra à certaines morgues pleines de se vider des corps abandonnés.

Hugues Mpaka Mutwefa Breloc

By 24news