Le rebondissement dans l’affaire Chebeya est prêt à emporter certaines têtes en dépit du colonel Mukalay condamné en 2010 pour 15 ans.

John Numbi et les dignitaires politiques sont les plus visés par le collectif des avocats de Floribert Chebeya et de Fidèle Bazana.

Selon Georges Kapiamba président de l’association congolaise pour l’accès à la justice et membre du collectif, ” la reprise du procès est d’une importance capitale pour aider l’opinion publique à connaître la vérité car , à l’époque, le procès a été étouffé par les autorités politiques de l’époque.”

Rappelons que d’après l’enquête de RFI sur ce doublement assassinat, l’unique autorité politique citée comme commanditaire c’est l’ancien président de la République Joseph Kabila qui aurait donné l’ordre par le canal de John Numbi d’exécuter le défenseur des droits de l’homme.

En outre, le collectif des avocats se dit satisfait de la sécurisation du site où serait enterré le corps de fidèle Bazana, chauffeur de Floribert chebeya.

Faustin Kalenga

By 24news