Lancement officiel du test de recrutement à l’académie militaire de la République Démocratique du Congo ce samedi 13 février 2021 sur toute l’étendue du pays. En ville de Beni dans le Nord-Kivu, c’est le commandant du secteur opérationnel sokola 1 grand nord qui a procédé à ce lancement à l’institut de l’avenir de Beni (IAB) en présence du maire intérimaire qui a représenté l’autorité suprême des FARDC.

Le Général Major Peter Cirimwami a appellé les candidats à garder leur sans froid. Il a ensuite indiqué que l’armée n’est pas pour les gens abandonnés par leurs familles mais plutôt pour les disciplinés.

“L’armée n’est pas pour les voyoux c’est pour les intellectuels, veut dire pour les gens qui ont étudié. Elle n’est pas la barbarie. Nous ne sommes pas un groupe armé, nous sommes une armée nationale. C’est pour cela qu’on va vous mettre devant une épreuve pour que chacun puisse défendre ses capacités”, s’est t-il exprimé

Le maire intérimaire de Beni a pour sa part féliciter les candidats pour cette décision prise afin de servir la nation sous le drapeau national. Bakwanamaha Modeste, rémercie singulièrement les femmes qui ont inscrit leur nom pour devenir militaire.

Il faut rappeler que plus de mille huit cent quarante-six (1 846) candidats participent à ce test sur toute l’étendue de la province du Nord-Kivu selon le lieutenant-colonel Faustin Ndakaka, chargé du recrutement au sein des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Gires Kasongo

By 24news