Lancement officiel des travaux de construction de la clôture de la prison centrale de Beni-Kangbayi, vendredi 19 février 2021. C’est le maire intérimaire de Beni qui a procédé à la pose de la prémière pierre en présence de la cheffe de bureau de la Monusco Madame Cécilia Piazza.

Ces travaux sont financés par la Monusco. D’après le maire intérimaire de Beni Bakwanamaha Modeste, comme la cheffe de bureau de la Monusco Beni-Lubero, cette clôture réduira tant soit peu des cas d’évasion dans cette maison carcérale. L’autorité urbaine remercie la Monusco pour cet acte.

“La clôture va permettre aux services d’être un peu à l’abri de toutes les attaques contre la prison. Un aventurier qui viendrait s’amuser de ce côté ici après l’achèvement des travaux, aura de la peine à franchir plusieurs portes pour acceder à l’interieur. À côté de la clôture, nous associons les forces de sécutité et que ce double boucher va nous permettre de sécuriser cette maison carcérale”, a-t-elle fait savoir.

C’était par ailleurs l’occasion pour la Monusco de remettre la route qui mène vers cette prison longue d’environ trois kilomètres déjà entretenue par l’équipe de génies militaire.

Gires Kasongo

By 24news