Il s’agit de Alain Siwako qui alerte sur la présence de rebelles ougandais de forces démocratiques alliées (ADF) dans plusieurs villages du secteur de Bani-Mbau dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

Ce, après que quatre civils soient tués par ces assaillants la journée de dimanche 21 février 2021, à l’Ouest de la commune de Oicha.

Dans un entretien avec la presse de Beni ce lundi 22 février 2021, cet élu du territoire de Beni, regrette que les alertes fournis par les députés et même la société civile ne soient pas toujours pris en compte par les services de sécurité.

Les autorités militaires sont saisies de la traversée de rebelles ADF de l’Est à l’Ouest. Cet ennemi a tué plusieurs personnes dans le secteur de Ruwenzori et aujourdhui il est dans plusieurs villages à l’Ouest de la commune d’Oicha.

Ça fait six jours aujourdhui, il n’y a aucune force qui poursuit ces assaillants”, a-t-il fait savoir.

Le député Alain Siwako demande encore une fois aux services compétents à rédoubler les efforts dans la traque des assaillants.

Gires Kasongo

By 24news