Le président de la République démocratique du Congo a dépêché ce mardi 23 février un émissaire à Rome pour rencontrer le président du conseil italien auprès de qui il va remettre un message particulier en rapport avec le meurtre de son diplomate accrédité à Kinshasa lâchement abattu par les forces négatives lundi 22 Février.

C’est ce qui ressort d’une réunion urgente tenue par le chef de l’État le même jour pour étudier les circonstances de cette mort brutale. Outre l’envoie d’un émissaire à Rome, le président de la République a également dépêché un comité restreint de la présidence sur le lieu du drame (Nord-Kivu), pour accélérer avec l’enquête afin d’établir toutes les responsabilités possibles.

Le président de la République a également condamné le meurtre de Luca Attanasio, et présenter ses condoléances aux familles éplorées.

Il s’est penché à examiner le rapport présenté par les autorités locales notamment le gouverneur qui a accusé le Rwanda dans son rapport.

Faustin Kalenga

By 24news