Le conseiller spécial du Chef de l’État chargé de la sécurité s’est entretenu ce mercredi 24 février avec les diplomates en mission à Kinshasa sur les différentes décisions prises par les autorités en rapport avec leur d’épanchement.

Affectés par le meurtre de l’un de leurs, Luca Attanasio (ambassadeur d’Italie en RDC), tué lundi 22 Février au nord Kivu alors qu’il se rendait à Rutshuru pour une mission humanitaire, les diplomates accrédités ont voulu savoir ce qui s’est réellement passé dans cette tragédie et les conditions sécuritaires dans lesquelles Luca Attanasio avait voyagé.

C’est dans ce contexte que le conseiller spécial du Chef de l’État a fait part aux ambassadeurs de la réunion sécuritaire présidée par Félix Tshisekedi et leur a promis que tout est mis en œuvre pour que la lumière soit faite.

Par ailleurs, François Beya a fait également part aux diplomates des décisions prises par le gouvernement en rapport avec chacun de leurs déplacements qui doit au préalable requérir une autorisation dans le but d’assurer la sécurité de chacun et de tous surtout dans les zones rouges.

Faustin Kalenga

By 24news