Le torchon brûle actuellement entre le Gouverneur du Sud-Ubangi Jean-Claude Mabenze et les députés provinciaux. Ces derniers ont saisi l’Inspection Générale des Finances (IGF) pour contrôler la gestion du Gouverneur au sommet de la province. Une démarche non appréciée par l’exécutif provincial qui, à son tour, a adressé une correspondance à l’IGF.

Dans sa lettre, Jean-Claude Mabenze a rejeté toutes les accusations portées contre lui, les qualifiant ainsi de tribales. Pour lui, la démarche entreprise par les trois députés provinciaux concerne les fonds destinés à la lutte contre le Covid-19. La province avait reçu en son temps 150 000 dollars américains. Les justificatifs des dépenses ont été deux fois transmis au ministère de la Santé, affirme le Gouverneur.

Jean-Claude Mabenze renvoie les députés provinciaux au Ministère des actions humanitaires, la source la mieux indiquée à fournir des pièces justificatives. L’accusation du détournement des fonds destinée à la lutte contre la pandémie dans la province du Sud-Ubangi demeure encore sans réponse. L’inspection générale des Finances (IGF) n’a pas encore fait une communication quant à ce.

Armel LANGANDA

By 24news