Les rebelles ougandais de forces Démocratiques alliées (ADF) ont très tôt le matin de ce dimanche 28 février 2021, signé une nouvelle attaque au village Kitsimba, entité située dans le groupement Banande-Kainama en territoire de Beni au Nord-Kivu.

Selon Jonas Bin Kasumba, président de la société civile locale, ces assaillants ont d’abord fait incursion dans le groupement Banyali-Boyo samedi soir avant d’attaquer Kitsimba. Il parle des morts sans donner un bilan exact.

“C’était vers 4h50 que nous avons commencé à entendre des coups de balle à Kitsimba-centre. L’ADF est venu attaquer la grande position des FARDC. Jusqu’à 06heures, les balles se fesaient encore entendre. On parle des morts, nous comptons y aller pour s’imprégner de la situation”, a-t-il fait savoir.

Cette situation a été à la base d’une panique générale dans le chef des habitants de Kitsimba qui se sont du coup déplacés craignant pour leur sécurité.

Gires Kasongo