previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Reçue le samedi 27 février par le Premier Ministre Sama Lukondo Kyenge dans le cadre des consultations en vue de la formation du nouveau gouvernement, l’Association de défense des droits des Consommateurs font deux propositions de lois portant protection des consommateurs congolais.

Conduite par Chief Tshipamba Ngandamalu, Coordonnateur national de l’Union pour la défense des droits des Consommateurs au Congo, cette délégation a, de prime à bord, soulevé le problème de la protection des consommateurs. “Le premier projet de loi porte sur la protection des consommateurs qui se doit d’être enrichi par le gouvernement et d’autres experts que le pays connait”, confirme le Coordinateur national de l’Union pour la défense des droits des consommateurs au Congo.

Et de poursuivre : “Une autre loi c’est par rapport à la régulation des prix qui sert du thermomètre de gouvernement. La stabilité des prix garantit le succès du gouvernement”.

Plusieurs autres points ont été épinglés par les membres de cette association avec le premier Ministre Sama Lukonde Kyenge. Notamment le problème de fixation des prix sur le marché congolais qui se fait sans référence d’une loi.

A en croire le coordonnateur de cette structure, ils ont amené un projet portant création d’une autorité de régulation de prix que l’autorité aura à apprécier de l’intérêt et de l’opportunité.

Après leur exposé, le Premier Ministre Sama Lukonde Kyenge a manifesté son intérêt d’être accompagné par cette association, qui est tout près de la population congolaise.

Armel LANGANDA