Le matin de jeudi 08 avril, les éléments de la police congolaise ont été déployés dans certains coins de la ville,ces éléments sont venus  pour maintenir de l’ordre,

Au rond-point Mutinga dans la partie nord de la ville où les mouvements citoyens ont manifesté pour le depart de la MONUSCO.

Certains militants et étudiants ont été interpelés. Par ailleurs, sur l’axe à un kilomètre , on assiste à plusieurs barricades sur la chaussée ,les portes des boutiques et des maisons pharmaceutiques sont fermées.

la Monusco qui est au Congo depuis 20 ans pour une mission de protection de la population civile mais ce qui nous étonne c’est quand on égorge des civils à Beni en leur présence.

« Bref il faut que la Monusco parte »,dit un manifestant,

Pour l’instant, les éléments de la police tirent des balles vers Katoyi où des barricades sont érigées en vue de libérer la chaussée.

Lors d’un café de presse animé par le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita il a invité la population du Nord – Kivu à éviter la violence.

Daniel MUHINDO