Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

La réaction de Zoé Kabila était attendue de tous après sa déchéance par les élus du Tanganyika. Le gouverneur déchu a présidé une réunion de sécurité de la province par visioconférence dont le compte-rendu a été lu par le ministre de la Communication et médias vendredi 7 mai.

Zoé Kabila ne semble pas être emporté par sa déchéance par le législatif de sa province. Le gouverneur déchu estime que le plus important est de s’occuper de sa population, et non se pencher derrière le Front Commun pour le Congo ou l’Union sacrée de la Nation.

« Rien n’est nouveau. Quitter la gestion d’une province n’est pas la fin du monde. L’important est d’avoir la passion pour sa province et pour sa population. Dans la gestion de l’intérêt supérieur de la Nation, il n’y a pas d’Union sacrée ni de FCC mais seule la nation congolaise reste l’identité de tous les congolais », a dit Zoé Kabila cité par par Dieudonné Kamona, ministre provincial de Communication et média.

Zoé Kabila espère que la sagesse de Félix Tshisekedi, Président de la République, joue à sa faveur pour annuler la décision des députés provinciaux.

« Le gouverneur dit attendre la sagesse du chef de l’État qui est le garant du bon fonctionnement des institutions ainsi que de la justice congolaise pour dire le bon droit afin de trancher la situation qui prévaut actuellement dans la province », a renchéri Dieudonné Kamona.

Zoé Kabila a été déchu de son poste de gouverneur de Tanganyika par l’Assemblée Provinciale jeudi 06 mai.

Hugues Mpaka Mutwefa Breloc

By 24news