La prison centrale de Kinshasa est investie d’un important dispositif de sécurité. Plusieurs policiers ont pris procession du lieu et les environs. Les militants de l’UNC qui arrivent par centaines se plaignent de ne pas avoir accès à Makala.

Quelques médias ont tout de même été autorisé à couvrir ce grand rendez-vous qui restera dans les annales. Cependant, les avocats de Vital Kamerhe, se plaignent eux aussi car dit, John Kaboto, un des avocats de directeur de cabinet du Chef de l’Etat, on n’a laissé entrer que 3 avocats de notre client.

Signalons aussi une forte présence de la RTNC qui doit assurer la retransmission.

Redaction

 

 

 

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous