Le député national Delly sesanga élu de luiza a déposé ce mardi 09 juin une proposition de loi portant dissolution du conseil national de suivi de l’ accord et du processus électoral CNSA en sigle .

Par cette initiative, il veut ainsi lutter contre ce qu’il qualifie ” dépenses inutiles” et peettre la réduction du train de vie de l’ état et la rationalisation du fonctionnement de l’ état.

” Le CNSA un organe mise sur pied en novembre 2018 n’ a pu sa raison d’ être”, soutient l’élu du peuple delly Sesanga.

”A ce jour lamission de cette institution ne se justifie plus face à la mise en place des institutions politiques légitime chargées de la gestion du pays et du processus electoral.” Estimé le président du parti ENVOL.

Malgré que cette institution est inopportune pour la gestion de l’ état. Elle représente quand même 1000 000 000 de Franc congolais du budget mais exécuté à 207 % au premier trimestre 2020. Se plaît le député Delly sesanga.

Bénédicte Kamoni

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous