Le député national André Léon Ntumba est monté au créneau ce samedi pour dénoncer la proposition de loi des députés nationaux Aubin Minaku et Garry Sakata, tous membres du FCC.

Pour l’élu de Miabi dans le Kasaï Oriental, cette proposition de loi est une obstruction à l’impartialité et à l’indépendance de la justice qui sont les deux principes fondamentaux dans tout système judiciaire qui se veut démocratique. Poursuivant sa réflexion comme juriste, André Léon Ntumba pense que cette proposition viole délibérément les dispositions de la constitution .

” Cette proposition est inique car elle ne pourra pas garantir
aux justiciables que l’acte de juger sera seulement déterminé par le débat des arguments judiciaires en dehors de toutes pressions et de tout préjugé. Nos magistrats ne seront pas à l’abri des menaces de pression qui pourraient peser sur leur faculté de juger. Ainsi, j’ épouse l’idée que la cour constititionnelle déclare cette proposition inconstitutionnel au motif qu’elle viole les articles 149, 150 et 151 de notre loi fondamentale “, a conclu l’élu du parti présidentiel qui estime par ailleurs que ses collègues Minaku et Sakata donnent l’impression d’agir en arbre qui cache la forêt.

“Il est temps que la justice accomplisse son travail en toute indépendance. Autres temps, autres mœurs “, a-t-il rappelé .

Faustin Kalenga

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous