Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Après des révélation à couper le souffle sur les exploitations minières illégales en République démocratique du Congo, le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi veut encore voir clair. C’est ainsi qu’il a, au cours de la réunion du conseil des ministres du vendredi 17 septembre, demandé une enquête détaillée.

Il a insisté sur l’impérieuse nécessité d’évaluer cette situation auprès du Cadastre
Minier et de diligenter une enquête dans un délai raisonnable.

Dans l’entre temps, le Président de la République a instruit la Ministre des Mines
de prendre toutes les dispositions nécessaires pour produire un Rapport clair et détaillé sur cette situation ainsi que des propositions concrètes assorties des mesures contraignantes pour les cas d’irrégularités avérés.

Il a, en outre, demandé au Premier Ministre de mettre en place une Commission
Interministérielle composée des Ministères et Institutions publiques concernés,
principalement les Ministères des Mines et de la Recherche Scientifique, afin
d’accélérer le projet de la cartographie des minerais de la République
Démocratique du Congo.

Signalons, par ailleurs, qu’une investigation menée dans l’Est de la RDC par le journaliste franco-camerounais, Alain Foka a révélé les différents scandales d’exploitations
illégales des ressources minières. Plusieurs opérateurs économiques (sociétés ou
personnes physiques) détenant des permis de recherches font de l’exploitation
en lieu et place des recherches proprement dites.

Tshokuta ben André