La République démocratique du Congo s’est réveillée ce lundi 30 mai 2022 avec une hausse de prix du carburant à la pompe.

Les prix varient selon une zone à une autre. À Kinshasa, le coût passe de 2100 francs congolais à 2345, une augmentation d’environ 150 francs congolais. Pour les chauffeurs taxis, cette énième augmentation devrait en principe entraîner l’augmentation du coût d’une course qui dans la plupart cas est fixé à 500 francs congolais.

 » nous subissons l’injustice de voir que le litre d’essence peut être majoré à la pompe mais la course garde le même prix » nous dit un chauffeur taxi.

Du côté de la population, on soutient plutôt que malgré cette hausse, les chauffeurs taxis ne doivent pas augmenter le coût du transport.

 » c’est une moindre augmentation qui ne devrait pas modifier le coût de la course. J’estime tout simplement que les chauffeurs taxis sont très mal intentionnés en voulant à tout prix majorer le coût de la course », martele une femme qui dit avoir dépensé plus d’argent ce matin pour son transport.

 

La rédaction

 

×

Hello!

Click one of our contacts below to chat on WhatsApp

× Contactez-nous