Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

La situation pandémique du covid-19 reste inquiétante dans la zone de santé de Beni en province du Nord-Kivu. Selon le médecin chef de zone de santé, 299 cas confirmés ont déjà été notifiés depuis le début de cette maladie. Docteur Michel Tosalisana l’a dit au cours d’un entretien avec la presse ce lundi 26 Juillet 2021. Cette autorité sanitaire indique que les mesures barrières doivent restées de stricte observance pour empêcher la propagation du virus.

« Depuis le début de la pandémie, la zone de santé de Beni a enregistré 299 cas confirmés parmi lesquels 147 guerris, malheureusement nous avons aussi enregistré 70 décès. Les cas actifs, nous avons 66 suivis au centre de traitement de covid-19 et 55 suivis dans la communauté », a révélé Docteur Michel Tosalisana, médecin chef de zone de santé de Beni.

Parmi les mesures préventives, le Docteur Michel Tosalisana cite la vaccination. Il précise qu’en ville de Beni trois sites ont été choisies pour la vaccination notamment l’Hôpital Général de Référence (HGR), le centre hospitalier Karle Beker et CME Nyakunde. 313 personnes ont déjà été vaccinées, a-t-il fait savoir. Il appelle la population à la vaccination pour se prévenir contre cette dangereuse maladie.

Pendant ce temps, le Maire de la ville de Beni, le Commissaire Supérieur Principal Narcisse Kashale Muteba, rappelle à la population que les mesures barrières doivent être observées obligatoirement. Des veillées mortuaires ne seront plus organisées. Les dépouilles mortelles seront conduites de la morgue jusqu’au cimetière sans faire un tour à la maison.

Il faut noter que la province du Nord-Kivu, reste la deuxième la plus touchée par cette pandémie après la ville province de Kinshasa.

Gires Kasongo

By 24news