La coalition du 18 octobre se félicite du choix du candidat du Front Commun pour le Congo à la présidentielle du 23 décembre 2018. Ils fourniront tous les efforts nécessaires pour faire gagner Emmanuel Ramazani Shadari à la présidentielle prévue le 23 décembre prochain.

Au cours d’une déclaration faite ce mardi 14 août au Kempinski Fleuve Congo Hotel, ces membres jadis de l’opposition qui ont participé au dialogue conduit par l’ancien Premier Ministre togolais Edem Kodjo se sont réjoui de cette volonté et courage qui les ont animés à prendre part à ce dialogue.

Voir que le chef de l’Etat Joseph Kabila n’ait pas cédé à la tentation d’un troisième mandat, cette coalition estime que les objectifs de leur lutte qui consistaient entre autre à la tenue des élections et l’alternance au sommet de l’Etat sont atteints.

‘’ Le problème qui était posé à notre peuple était celui de l’alternance politique et l’alternance au sommet de l’Etat. Ainsi, lorsque beaucoup hésitaient à l’époque, nous avons choisi les voies royales qui étaient celles de dialogue. Ce dialogue a couché d’un accord pertinent qui prévoyait les élections en 2018. Nous étions accusés de tous les maux d’israël, pourtant, nous n’étions que des visionnaires’’, a déclaré Jean-Lucien Bussa, le porte-parole de ce regroupement.

Conduite par José Makila, Vice-Premier Ministre en charge des transports, cette coalition est composée de tous les membres du gouvernement signataires de l’accord de la Cité de l’Union Africaine.

 

Bolangi Ikokota Bura

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous