Le Ministre des hydrocarbures a passé sa première nuit dans les geôles de l’agence nationale de renseignement. 

Didier Budimbu a été convoqué par le service intelligent mercredi 13 avril, pour apporter la lumière au sujet de plusieurs millions de dollars dans le secteur des hydrocarbures dont les révélations ont pris de l’ampleur à travers les documents sur les réseaux sociaux.

Selon les sources proches du dossier, les indices contre le Ministre des hydrocarbures seraient très graves et n’auraient pas permis à l’ANR de le libérer si tôt.

La cellule de communication du Ministre Didier Budimbu qui n’a pas démenti l’information, a promis par ailleurs de donner sa version des faits au moment opportun.

 

Faustin Kalenga

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous