En bon fils du terroire, l’inlassable  Néhémie MWILANYA WILONDJA, Coordonnateur du comité Stratégique du Front Commun pour le Congo, a tenu un meeting à Baraka, ce mercredi 12 décembre 2018, dans le cadre de la poursuite de sa double campagne dans le Sud-Kivu.

C’était une ville en ébullition qui a accueilli le candidat de Fizi au numéro 87 à la députation nationale. Femmes, hommes, et enfants, toutes les forces vives de la cité se sont mobilisées pour un accueil délirant à cette personnalité à plusieurs casquette qui sans extravagance aucune, coordonne,sous la direction du chef de l’Etat, la plus grande coalition politique que le Congo n’a jamais connus, le Front Commun pour me Congo.

L’envoyé spécial du Chef de l’État Joseph KABILA KABANGA et du candidat Président du FCC, Emmanuel RAMAZANI SHADARY s’est adressé à une foule compact au stade Lumumba, après une ronde de la ville, sous les cris de joie et des chansons.

En envoyé fidèle du chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange, autorité morale du FCC, le professeur Néhémie Mwilanya a transmi à la population de Baraka les salutation du Président de la République sous les acclamations et cris de joie de la foule.

Dans cette partie du pays comme partout à travers le pays, la reconnaissance de la population a été exprimée à l’endroit de l’artisan de la paix, aujourd’hui effective à Baraka, en dépit de petites poches d’insécurité ça et là à Fizi.

« Ces efforts de restauration de la paix durable entrepris par le Chef de l’État seront poursuivi par le candidat Président numéro 13», a-t-il renchéri.

‘’ Il en sera de même dans tous les autres domaines de la vie nationale’’ a t-il poursuivi.

Dans un contexte où le chômage demeure une des grandes préoccupations du chef de l’Etat Joseph Kabila, des efforts doivent se poursuivre avec le candidat numéro 13, une fois élu, pour donner de l’emploi aux jeunes.

‘’ Dans le secteur de l’emploi par exemple, les grandes entreprises du pays auront leurs antennes dans l’arrière pays, en occurrence à Baraka, pour faciliter l’emploi des jeunes’’.

a déclaré le candidat numéro 87 devant la population de Baraka.

Le professeur Néhémie Mwilanya a par ailleurs évoqué la réhabilitation des infrastructures routières en présentant des investisseurs étrangers qui seront bientôt à pieds d’oeuvre.

L’eau et l’électricité avec la poursuite du projet d’éclairage public ont été aussi évoqués par ce fils du terroire.

Partisan de la on violence, le numéro 87 à la députation nationale a enfin lancé un appel à tous les partisans de la non violence à barrer la route à tous ceux qui par la violence ne veulent pas que le pays puisse connaître dans la paix son troisième cycle électoral.

Les habitants de Baraka ont ainsi promis d’accorder à 100% leurs voix au candidat numéro 13, Emmanuel Ramazani Shadary et au candidat numéro 87 à la députation nationale.

 

Le Médiacrate

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous