Dans un document signé ce jeudi 04juin par le secrétaire général du parti présidentiel Augustin Kabuya, affirme “Victor Wakwenda n’a pas qualité de se prévaloir les fonctions du président du bureau de la convention démocratique du parti (CDP) car non seulement, le CDP est incomplète mais aussi au regard du temps effectué, plus d’une année (deux sessions) il n’aurait pas resté toujours président”

“La présidence est assumée de manière rotative, affirme Kabuya, en fonction de la représentativité des fédérations conformément à l’alinéa 1 des présents statuts. Et ça devrait être l’un des nos membres du parti dans la province du Bas-Uelé” conclut-il

Cette révélation du secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social UDPS, selon certains observateurs, rajoute encore un climat de méfiance qui se vit au sein du parti présidentiel qui traverse un moment de turbulence.

PL

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous