Mettre plus de l’ordre dans le secteur de la construction en République Démocratique du Congo, c’est le souci qui anime l’Ordre National des Architectes, qui par un communiqué signé par son Président Brunel Joseph GIBALE LEKI KANANGA, parvenu à la rédaction de www.24 News Agency interdit à tout architecte étranger non identifier par la corporation d’exercer en RD Congo.

” Le Conseil National de l’ordre des Architectes informe l’opinion publique que, la loi N 18/034 du 13 décembre 2018 portant création et organisation et fonctionnement de l’ordre national des architectes, dispose en son Article 51 relatif à la réciprocité , qu’il est strictement interdit à tout Architecte étranger, non identifié par le Conseil National de l’Ordre de poser des actes relatifs à la profession d’architecte” Note le communiqué.

” Ainsi, il saisit l’occasion pour interpeller les différents promoteurs immobiliers qu’aucun plan ou projet ne peuvent être exécutés en RD Congo sans la signature d’un Architecte congolais et le visa du Conseil National de l’Ordre des Architecte, car conformément à la politique de on Excellence Monsieur le Président de la République Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO relative à sa vision sur le développement du pays” poursuit le communiqué.

L’Ordre, dirié par Brunel Joseph GIBALE LEKI KANANGA entend donc s’appuyer à la loi pour contraindre les récalcitrants à se soumettre au risque de s’exposer à la rigueur de la loi.

” Tout contrevenant aux dispositions de la loi c’est-à-dire les Architectes étrangers et promoteurs immobiliers verront leurs projets suspendus et traînés devant les instances judiciaires pour subir la rigueur de la loicar l’heure du favoritisme est révolue” Conclu le communiqué.

 

JAM

 

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous