Sur les 66 députés qui ont pris part à la plénière relative à l’adoption de la proposition de la loi portant autorisation de l’état d’urgence sanitaire, 63 ont été favorable, 2contre et 1s’est abtenu. Cette vote a permis à la chambre basse du parlement d’envoyer la dite proposition de loi au sénat pour la seconde lecture.
Pour Mboso Nkodia Mpuanga, initiateur de la proposition de loi, sa démarche vise à mettre fin a toute agitation légale autour des ordonnances du chef de l’état qui consacrent l’état d’urgence sanitaire en RDC. *Il y a force majeure, nous sommes obligés comme représentation nationale d’agir en prorogeant l’état d’urgence. En ce moment, nous prolongeons la première ordonnance numéro 20/14 du 24mars 2020, parce-que la deuxième modifie certaines dispositions, spécialement l’article 3.* A-t-il souligné.
La messe étant dite au niveau de l’Assemblée nationale , la chambre haute du parlement s’attelle sur la même proposition de loi, cette fois-là, pour la seconde lecture, avant d’être promulguée par le président de la République.
PL

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous