Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Démarrage de l’ épreuve Nationales de Fin d’Etudes Primaires (ENAFEP) ce jeudi 05 Août 2021, sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo. En ville de Beni dans la province du Nord-Kivu, c’est le Maire policier de la ville qui a procédé au lancement au complexe scolaire Marie Corason en présence du Sous Proved de la Sous-Division de l’EPST Beni.

Au cours de cette activité, l’autorité urbaine n’a souhaité qu’un bon travail aux écoliers. Le Commissaire Supérieur Principal Narcisse Kashale Muteba, a aussi appelé les apprenants au respect strict des mesures barrière pour se protéger contre le Covid-19.

À cette même occasion, Matsoro Lenge Olivier, Sous Proved de la Sous-Division de l’EPST Beni, a révélé que neuf mille neuf cent vingt (9 920) candidats passent ces épreuves répartis sur 29 centres que compte la ville de Beni. Il précise ces chiffres sont encore provisoire et le vrai nombre sera livré vendredi 06 Août à la clôture de ces épreuves.

Cette autorité éducative dit avoir constaté une augmentation des effectifs par rapport aux années précédentes. Elle pense que cela serait dû à la démographie de la ville mais aussi parceque la ville de Beni a accueilli plusieurs enfants déplacés qui ont fui des atrocités des rebelles ADF dans plusieurs villages du territoire de Beni.

En rapport avec les frais scolaires, le sous-proved a laissé entendre que l’arrêté du gouverneur de province a été respecté, l’arrêté qui demande à ce que au niveau des écoles privées les enfants payent dix dollars américains et au niveau des écoles publiques, la passation de l’ENAFEP est gratuite.

En dépit des arrêts intempestifs des cours, le sous-proved indique que le calendrier avait été réaménagé afin que les programmes soient achevés, d’où sa conviction à la réussite des écoliers à ces épreuves qui se clôturent ce vendredi 06 Août 2021.

Gires Kasongo

By 24news