Les activités scolaires n’ont toujours pas repris dans plusieurs écoles du secteur de Ruwenzori en territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu suite à l’activisme des groupes armés négatifs essentiellement les rebelles ADF.

Selon le Directeur adjoint de la sous-division de l’EPST Bulongo, c’est surtout dans les entités récemment attaquées par les rebelles ADF notamment Rugetsi, Bulongo, Vukira où plusieurs habitants se sont déjà déplacés pour leur sécurité.

La société civile de Bulongo s’inquiète de cette situation.

Lewis Esimo son président, demande l’implication des autorités militaires et policières pour que la rentrée scolaire soit effective même au mois de Janvier 2022 prochain.

Il faut noter qu’il y a peu, la commune de Bulongo a été attaquée en maintes reprises par les rebelles ADF. Suite à ces attaques, des élèves et des enseignants ont pris refuge vers des endroits supposés sécurisés.

Gires Kasongo

 

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous