Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Le secrétaire d’État Antony J. Blinken était la dernière personne a rencontré le président de la République démocratique du Congo (RDC) Félix Tshisekedi , à New York, le 23 septembre en marge de l’Assemblée générale des Nations unies.

Le secrétaire Blinken et le président Tshisekedi ont discuté de l’avancement des priorités mondiales et régionales communes par le biais du partenariat privilégié pour la paix, la prospérité et la préservation de l’environnement entre les États-Unis et la RDC.

Le secrétaire a salué le leadership du président Tshisekedi en tant que président de l’Union africaine, notamment ses actions visant à renforcer les relations entre les pays de la région des Grands Lacs et à mettre fin au trafic illicite des ressources naturelles par les groupes armés dans la sous-région.

Le secrétaire Blinken a souligné la détermination des États-Unis à utiliser tous les outils appropriés pour mettre fin au conflit en Éthiopie, notamment l’annonce, le 17 septembre, d’un nouveau décret présidentiel autorisant l’utilisation de sanctions financières.

En tant que président en exercice de l’Union africaine, Félix Tshisekedi et son hôte ont également discuté de la question du rôle essentiel de l’Union africaine dans les mesures d’intervention relatives à la COVID-19 et dans la lutte contre la crise climatique, ainsi que dans la médiation du différend concernant le barrage de la Grande Renaissance éthiopienne et la désescalade des tensions en Somalie.

 

…….