Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

La révélation a été faite par le Ministre de Santé Jean-Jacques Mbunga, lors de la onzième réunion du Conseil de ministre, tenue le vendredi 09 juillet 2021.

“La baisse des cas contamination est le résultat du respect des gestes barrières et les mesures renforcées par les autorités, pour lutter contre la propagation de l’épidémie”, a-t-il dit.

Pour lui, la Police nationale congolaise (PNC) a joué un grand rôle pour faire respecter les mesures barrières à la population congolaise. Jean-Jacques Mbungani a par la même occasion informé le Conseil de la séance de travail qu’il a eu le 7 juillet dernier, avec les responsables des laboratoires, des hôpitaux de Kinshasa, après des dénonciations des faux résultats négatifs de test de Covid-19, réalisés par certains partenaires de l’Etat.

La réunion avec les responsables sanitaires, plusieurs résolutions ont été prises, notamment, faire un état des lieux rapide sur les laboratoires réalisant des tests Covid-19; la mise en place d’une base de données en ligne; l’élaboration d’une circulaire avec des directives précises; la reprise par l’Institut national de recherche biomédicale (INRB) du leadership de contrôle de qualité, des laboratoires effectuant les tests Covid-19 et de rendre accessible les tests Covid-19, dans les centres de santé étatiques périphériques avec la possibilité du partenariat public-privé.

Le Ministre de la Santé a aussi rencontré les responsables des morgues de la ville province de Kinshasa. Ceux-ci lui ont fait part des difficultés de fonctionnement qu’ils rencontrent. Quelques recommandations ont également été émises, parmi lesquelles, la rédaction d’un projet de loi sur la réglementation des morgues.

Edwige Lusamba/Stagiaire Ifasic 

By 24news