Nous sommes au quartier salongo à Lemba non loin du marché Livulu, les habitants de ce coin de la capitale croupissent à leur triste sort pour s’approvisionner en eau potable . Chaque matin il faut parcourir une longue distance pour atteindre un forage afin d’espérer trouver un bidon d’eau pour 400fc.

” Depuis l’annonce du gouvernement décrétant la gratuité de l’eau pendant deux mois sur toute l’étendue de la capitale Kinshasa, cela nous est passé comme un coup de vent sans laisser des traces. Nous continuons à boire, préparer et se laver qu’avec l’eau du forage que nous ne savons pas si elle est propre à la consommation ou non” a témoigné une maman trouvé sur place.

“C’est depuis plusieurs années maintenant que nous vivons dans ce quartier et l’eau ne coule pas aux robinets. Une preuve de mauvaise foi de certaines autorités politiques et celles de la Regideso qui se sont arrangées pour nous priver d’eau
et, malgré la gratuité que le gouvernement accorde à la population kinoise…” S’est alarmé un habitant du coin.

D’autres chômeurs trouvent celle-ci une belle occasion pour se faire de l’argent. “Je transporte un bidon pour 200fc, quittant le lieu du forage jusqu’au ménage indiqué ; ma force avec le nombre des bidons que je transporte, détermine mon salaire de chaque jour…” Renseigne un papa et ses deux fils qui font de celà leur business.

Sans tenir compte de respect des mesures de prévention collectives et individuelles, “les autorités politico administratives sont priées de venir rapidement en aide aux habitants du quartier salongo afin de prévenir le pire…” s’inquiète un pasteur du quartier.

PL

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous