Quatre millitants et corps chargé de la sécurité de la plateforme polique Ensemble pour la République ont été arrêtés, jeudi 01 juin pour avoir troublé l’ordre public sur l’avenue Kamanyola à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga.

Sur un coup de fil du ministre provincial de l’intérieur, Éric Muta Ndala, ils ont été arrêtés par les éléments de la Police Nationale Congolaise après avoir observé qu’ils étaient à la base des troubles de l’ordre public et tracassaient les conducteurs de véhicules.

Vous vous rencontrez au siège de votre parti pour semer des troubles, casser les pares-prises des véhicules, troubler les passagers, … vous allez subir les conséquences de la loi », a-t-il annoncé.

Dans cette désolation, deux policiers qui, dans leurs interventions voulaient remettre de l’ordre dans cette voie routière ont été blessés avant l’arrivée d’une escorte des autres éléments de la PNC.

Rappelons que mercredi 31 mai 2023, quelques millitants d’Ensemble pour la République, plateforme polique chère à Moïse Katumbi, avaient protesté dans la rue Kasapa à Lubumbashi pour exiger la libération du conseiller spécial de Moïse Katumbi, Salomon Kalonda arrêté à Kinshasa.

Roger Kabengele, correspondant

 

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous