Dans une conférence de presse organisée, ce samedi 07 avril en son siège administratif, le Conseil National de la Jeunesse (CNJ) a qualifié d’affirmation gratuite et sans fondement les récents propos de Francine Muyumba, Présidente de l’Union Panafricaine de la Jeunesse (UPJ) qui a déclaré qu’elle affecte 70% de son salaire aux activités des jeunes de la RDC dont le CNJ.

« Cette affirmation est gratuite et sans fondement à notre humble avis, a la connotation de discréditer et de ternir l’image du CNJ de la RDC et tend à susciter la confusion ainsi que l’amalgame entre le CNJ et sa base », a déclaré le Secrétaire Exécutif Gaudens ILUNGA, dans son allocution.

En effet, la Présidente de l’UPJ avait tenu ces propos sur sa page facebook depuis peu et avait été appelée à les démentir par le CNJ, mais dans sa récente correspondance n°025/PUY/UPJ/PR/03/2018, elle maintient sa position. Ce que le Conseil National de la Jeunesse dément fermement.

D’après son Président, Seydi Massudi « Nous n’avons pas une animosité personnelle, aucun de nous n’a jamais reçu le financement de la République. Il ne faut pas chercher les voies et moyens pour diminuer certaines personnes que nous. Nous comprenons qu’il y a une mauvaise volonté de diminuer nos structures ».

Propos soutenu par le Conseiller en charge des projets du CNJ, Cédric Tshikuma qui a exigé à son tour les preuves justifiant le financement de leur institution par la Présidente de l’UPJ.

Autre polémique autour de cette affaire, c’est le salaire de Francine Muyumba qui s’évaluerait à vingt-neuf milles dollars le mois et qui est un salaire de trop pour le CNJ.

« Lorsque nous savons que c’est l’argent des contribuables congolais qui est utilisé, nous ne pouvons dire que non et nous demandons au Vice-ministre des affaires, Agée Matembo de pouvoir mieux s’instruire sur le financement de Francine Muyumba », dixit Seydi Massudi.

Par ailleurs, le Conseil a signalé qu’une invitation a été adressée à Francine Muyumba pour harmonisation des vues sur ce problème qui les divise, mais de son côté, la Présidente n’a jamais répondu à cette invitation.

Prince Mayiro

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous