Le Front Commun pour le Congo, une machine électorale a fait une démonstration de force ce samedi 27 octobre 2018 au stade Tata Raphaël. Une foule compact venue assisté au meeting du FCC, sa première sortie depuis sa création.

Politiques, administrateurs, cadres d’entreprises publiques et privées, des personnalités diluées dans une foule, une expression de soutien d’abord à l’initiateur de cette plateforme Joseph Kabila, aussi à son dauphin Emmanuel Ramazani Shadari qui pourra succéder à l’actuel Président de la République à l’issue de la présidentielle du 23 décembre.

L’alternance au sommet de l’Etat, ce sera donc une première pour la République Démocratique du Congo. Cette expérience sera rendue possible grâce au leadership visionnaire de Joseph kabila salué par tous. La manifestation de ce samedi en est une preuve.

‘’ Je crois que c’est une manifestation correcte du Chef de l’Etat de faire avancer la démocratie dans notre pays. ça confirme bien que c’est un visionnaire et que c’est le père de la démocratie dans notre pays. En réalité aujourd’hui avec cette population je pense qu’on a plus besoin de beaucoup parler. Là c’est une évidence que le Chef de l’Etat a raison et que nous sommes derrière le candidat Président de la République Shadari Emmanuel que le chef de l’etat a choisi’’ a déclaré Alain Kaninda, le Directeur Général a.i de l’ARCA.

 

Le Médiacrate

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous