Le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire ESU,Thomas Luhaka Losendjola a été entendu mercredi 29 Avril par le parquet général près la cour d’appel de la Gombe.Invité en tant que renseignant l’ancien ministre des infrastructures travaux publics et reconstruction, ITPR,Thomas Luhaka est réparti libre indique un communiqué de presse publié par la cellule de presse du ministère de l’ESU. Il faut rappeler qu’avec Bitakwira ,Luhaka est l’une des anciens ministres du gouvernement Tshibala cité par le directeur de cabinet du chef de l’État, détenu préventivement dans cette affaire de 100 jours.
Alors qu’il était auditionné par le procureur, Vital Kamerhe s’était étonné du fait que des ministres qui avaient signés les contrats problématiques ne soient nullement inquiétés et que lui seul soit une sorte de victime.Thomas Luhaka était beaucoup plus concerné par le marché passé de gré à gré entre l’Office de voirie, OVD, et la société congolaise de construction, sococ ,de Modeste Makabuza.Un renseignant pouvant se retrouver également mis en accusation dans l’affaire où il témoigne, Luhaka devrait faire attention afin de ne pas sortir du droit chemin.
DINA

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous