Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo FARDC, annoncent l’arrestation de deux présumés miliciens mai-mai à Masereka, entité située dans le territoire de Lubero, province du Nord-Kivu, Est de la RDC. La nouvelle est rapportée ce mercredi 23 novembre à 24News Agency par le Capitaine Antony Mwalushayi, porte-parole des opérations Sokola 1 grand nord.

Cet officier militaire soutient que ces deux présumés miliciens mai-mai du groupe Mazembe/Kibungya, détenaient deux armes de guerre dont une de type AK-47 avec chargeur garni.

Pour l’instant poursuit-il, ces deux rebelles sont entre les mains des services compétents pour exploitation avant leur transfère à la justice militaire pour l’instruction de leurs dossiers.

L’ armée congolaise appelle les miliciens mai-mai qui servent de béquilles aux terroristes ADF à déposer les armes afin que la paix soit vite rétablie dans cette partie de la République Démocratique du Congo.

Gires Kasongo

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous