Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Les enseignants se sont réunis ce mercredi 22 Septembre au sein de la force syndicale nationale FOSYNAT et se sont de ne reprendre le chemin de l’école le 4octobre prochain si le gouvernement ne prend pas en compte leur demande.

Ses derniers veulent la suppression des zones salariales à côté de l’amélioration de conditions de vie de l’enseignant congolais et également la clarification de la mesure portant gratuité de l’enseignement primaire dans les écoles publiques de l’état.

Par ailleurs les parents des élèves disent ne pas comprendre le jeu dans lequel se lancent les enseignants à chaque rentrée scolaire et les appellent plus de responsabilité.

Daniel Muhindo