Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Menacée par la pluie depuis le petit matin, la journée du 13 novembre 2021 à Kinshasa a également été marquée par la marche dite citoyenne organisée par les laïcs catholiques et protestants avec la participation des forces politiques acquises au changement dont Lamuka et le FCC.

Quatres points ont été évoqués dans la déclaration finale lue face à la presse par le coordonnateur provincial des laïcs protestants .

Il s’agit notamment de la dépolitisation de la CENI qui selon la déclaration, a été mise en place sans les partis de l’opposition, la suppression de la taxe RAM, le réévaluation de l’État de siège et le social des congolais qui doit s’améliorer.

Le bloc patriotique espère faire entendre sa voix auprès des autorités grâce notamment “à la mobilisation massive de la population” qui souhaite avoir des dirigeants “ crédibles, non corrompus”, précise-t-il.

L’organisation des élections crédibles, transparentes et apaisées en 2023 reste une priorité non négligeable, rappelle le Bloc patriotique.

À noter que la marche a connu la participation de la quasi totalité des Leaders du FCC sauf ceux de Lamuka dont Fayulu et Muzito.

Une masse significative a été observée dans la ville de Kinshasa malgré les tentatives de trouble, aucune perte en vies humaines n’a été constatée, pas de casse ni dégâts matériels graves selon la police qui semble avoir joué correctement son rôle.

Faustin Kalenga