Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Il s’observe depuis un certain moment, une pénurie d’eau potable dans le village Kinihiri, situé à près de 20 kilomètres de Rutshuru-centre dans le groupement de Bweza en province du Nord-Kivu. L’alerte est de la notabilité locale à travers Aimé Mbusa Mukanda, l’un des notables.

À l’en croire, la population peine pour trouver de l’eau potable. Des femmes et des enfants parcourent des longs trajets avec des risques sécuritaires. Suite au manque de l’eau potable, les habitants sont exposés à plusieurs maladies hydriques.

« Nous avons constaté une carence en eau potable dans ce village et les villages voisins.Les populations peinent beaucoup pour avoir de l’eau potable. Vous verrez des femmes puiser l’eau à une distance de 3 kilomètres dans des coins montagneux et elles sont exposées à beaucoup de risques sans compter le kidnapping et les violences sexuelles », fait savoir Aimé Mbusa Mukanda.

Ce dernier ajoute que pendant cette période pluvieuse, les habitants de Kinihira utilisent les eaux des pluies. Elle demande au gouvernement tant central que provincial de songer à ces “pauvres” populations qui vivent dans des conditions précaires.

Gires Kasongo