Les résultats de l’autopsie sont formels,le juge Raphaël Yanyi est décédé de suite d’un empoisonnement. Toutefois l’autopsie réalisée à l’hôpital du Camp Kokolo à Kinshasa n’a pas déterminé la nature du poison.La hiérarchie judiciaire va recourir à un toxicologue localement pour éclairer sa lanterne. Faute de qoui,des analyses pourront être faites à l’étranger.

Tous les faits et gestes du juge défunt durant ses dernières heures seront passés au peigne fin question d’identifier un contexte possible qui aurait occasionné cet empoisonnement.

Le juge Raphaël Yanyi présidait le tribunal qui traite l’affaire des 100 jours.

DINA

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous