Vital Kamerhe a été réélu pour un mandat de 5 ans à la tête de l’Union pour la nation congolaise, UNC. C’est l’une des résolution du deuxième congrès ordinaire de ce parti qui a cloturé  les travaux le samedi 04 août après trois jours de travail.

L’ancien président de l’assemblée nationale est par ailleurs désigné candidat du parti à la présidentielle du 23 décembre 2018. Dans une salle pleine à craquer, les délégués au congrès venus de tous les coins du pays et de l’étranger, ont exprimé toute leur joie à leur visionnaire qui a eu l’occasion de présenter son plan de redressement du pays.

En 20 piliers, le plan de redressement de Vital Kamerhe met entre autre l’accent sur le la restauration de l’autorité de l’Etat, l’éducation et la santé sans oublier l’économie. Kamerhe avec une maîtrise du territoire et du potentiel économique congolais, a démontré au congressistes sa capacité de faire de la RDC le centre du développement pour la sous région et toute l’Afrique.

 

Le Médiacrate

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous