Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Un nouveau cas de justice populaire a été déploré dans la nuit de lundi au mardi 03 Août 2021, dans le Quartier Rwangoma de la commune de Beu, en pleine ville de Beni.

Les victimes sont deux agents du service de renseignement qui ont été lynchés par les jeunes du milieu. L’une des victimes est morte sur le champ pendant que l’autre a été vite dépêchée à l’hôpital G
général de référence de Beni pour des soins appropriés.

Selon les sources de la police nationale congolaise Béni,ces agents de renseignement étaient dans une mission d’arrestation d’une autorité de base, soupçonnée d’être de mèche avec les combattants ADF qui ont récemment attaqué cette partie de la ville.

Nasson Murara Kathembo, communicateur de la PNC en ville de Beni, indique qu’une enquête a été amorcée pour dénicher les auteurs de ce cas de justice populaire afin qu’ils répondent de leurs actes. Cet acte est condamnée par le conseil communal de la jeunesse de la commune de Beu.

Cette situation a été à la base d’une vive tension dans cette partie où des éléments de l’ordre ont crédité quelques coups de balles en l’air pour tenter de disperser les manifestants sans succès.

Certains habitants qui croyaient à une nouvelle attaque rebelle se sont déplacés vers le centre-ville de Beni avant de regagner leurs domiciles le matin de ce mercredi.

Gires Kasongo

By 24news