Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Masudi, c’est cet étudiant qui a débarqué à Zaventem il y a quelques semaines et interpellé par la police d’immigration belge qui l’ayant posé quelques questions pour soit disant tester son savoir, l’a placé dans un centre pour une éventuelle expulsion.

Lors du dernier conseil des ministres tenu le vendredi 01 octobre, le Chef de l’État Félix Tshisekedi, très fâché sur cette affaire, a demandé à son ministre des affaires étrangères de s’investir pour éviter l’expulsion de ce jeune congolais.

Une pression qui a payé, car la décision est donc tombée, Masudi, jeune congolais qui a obtenu son inscription à l’une des universités belges et qui est arrivé à Bruxelles avec un visa d’étude, ne sera plus expulsé.

Une décision qui réconforte toute la population congolaise, y compris la diaspora qui malgré la pression qu’elle a toujours exercée sur les musiciens et politiciens congolais, n’a mené des actions de grandes envergures pour obtenir la levée de cette menace sur un compatriote.

Ainsi, cette action est un signal très positif, qui doit réconforter bon nombre des congolais emballé dans ce sentiment d’abandon par les autorités du pays.

La rédaction