Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

La ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu connait ces derniers jours une insécurité grandissante, caractérisée par la criminalité urbaine. En l’espace de 24 heures seulement, deux personnes ont été tuées par des inconnus armés et sept autres blessées en pleine ville.

Suite à cette situation, le Maire de la ville de Goma, le Commissaire Supérieur Principal Kabeya Makosa François, a dans un communiqué rendu public mardi 31 Août 2021, interdit toute circulation des motos taxis au delà de 19 heures locales. L’autorité urbaine précise que cette mesure est prise dans l’objectif de permettre aux services de sécurité de bien identifier les criminels urbains.

Tous les récalcitrants se verront traquer par les services de sécurité. La population est appelée à une forte vigilance et à la dénonciation des mouvements suspects auprès des services compétents pour que la paix soit une réalité dans la ville volcanique de Goma en cette période exceptionnelle de l’état de siège.

Pendant ce temps, le conseil communal de Karisimbi déplore cette montée de l’insécurité. Claude Rugo son président, demande aux autorités militaires de placer un regard particulier dans cette partie de Goma pour le retour de la sécurité.

Gires Kasongo

By 24news