Beni dans le Nord-kivu fait face à la fièvre hémorragique d’ebola causant des pertes en vies humaines. De 308 cas de fièvre hémorragique enregistrés dans la région dont 273 confirmés et 35 probables, 156 sont décédés et 91 guéris. Les autres sont hospitalisés dans les différents Centres de traitement d’Ebola installé ci-et- là.

39 cas suspects sont en cours d’investigation, note la direction de la lutte contre la maladie.C’est dans ce contexte que les équipes de la riposte à Beni ont reçu ce mercredi 07 novembre la visite d’une importante délégation composée du Ministre de la Santé, Dr Oly Ilunga Kalenga, du Gouverneur de la Province du Nord-Kivu, Julien Paluku, du Secrétaire général adjoint des Nations Unies chargé des opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix, du Directeur général de l’OMS, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, et de la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en RDC, Leila Zerrougui, souligne le communiqué de la Direction de la lutte contre la maladie à virus d’Ebola.

 

Nez-Zolo Mutinda Joel

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous