Les composantes des partis politiques et de la société civile du Rassemblement Kasa-vubu ont fait une déclaration politique ce vendredi 09 mars 2018. Dans cette déclaration, les composantes du Rassemblement qui a porté Bruno Tshibala à la primature par l’accord de la saint-sylvestre dont l’application reste controversée à ce jour, ont réclamé la démission du Premier Ministre Bruno Tshibala Nzenze.

Nous, composantes des partis politiques et de la société civile membres du rassemblement sommes réunis ce vendredi 09 mars 2018 à la suite des scandale à répétition observée depuis l’avènement de bruno tshibala à la primature temple sacré où se sont succédé homme d’Etats  des figures historique de ce pays en occurrence Patrice Émery lumumba, Etienne Tshisekedi etc… Il ressort de cette réunion, que l’hôtel du gouvernement est devenu le théâtre des scandal de tout genre par ce fait, geste et comportement scandaleux le premier ministre bruno tshibala a déshonoré humilié et trahi le rassemblement s’écartant de la vision léguée par le Président Etienne Tshisekedi.

En conséquence, retirons notre confiance au Premier Ministre Bruno Tshibala. Exigeons au Premier Ministre Bruno Tshibala  à déposer sa démission toutes affaires cessante par voie de droit. Exigeons au Président du conseil des sages du rassemblement Kasa-Vubu de prendre acte de leur position qu’ils considèrent  irrévocable, aucune démarche contraire ne sera acceptée.

Demandons au Président du Conseil des sages du Rassemblement de prendre toutes ses responsabilités en vue de la présentation d’une nouvelle liste  des candidats premier ministre, conformément à l’accord de la saint sylvestre.

Exhortons le Président de la république chef de l’etat en tant que garant de la nation et du fonctionnement des institutions à prendre en compte notre position.  Informons le peuple congolais et la communauté internationale qu’à dater de ce jours, nous composantes des partis politiques et de la société civile ne reconnaissons plus Bruno Tshibala en tant que premier ministre, mentionne la déclaration.

Si la bagarre qui a eu lieu à la primature entre le gendre du Premier Ministre et la fille du Dircab Michel Somwe est une occasion propice pour le Rassop Kasa Vubu d’attaquer son ancien Porte-parole, il faut signaler que c’est depuis des mois que les relations entre le Président de cette plateforme, Joseph Olenghankoy et le Premier Ministre Bruno Tshibala  ne sont plus que des souvenirs des vieilles amours.

 

Le Médiacrate

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous