Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

 

Bonnes appréciations des indicateurs économiques au cours du mois de février 2018, note la Banque Centrale du Congo.  Dans un point de presse tenu par le Gouverneur de la BCC Déogratias Mutombo Mwana Nyembo, après la tenue du Comité de la politique Monétaire ce vendredi 09 mars 2018,quelques points encourageants ont été mentionnés.

Au plan intérieur, l’on a noté les estimations de la croissance économique par la commission de Etudes Statistique et des comptes Nationaux sur base des réalisations de la production à fin décembre 2017, renseignent une croissance du PIB réel de 3,7% contre 2,4% en 2016, tirés principalement par la branche extractive qui bénéficie d’une bonne tenue des cours sur le marché mondial.

Bonne note aussi en ce qui concerne les finances publiques qui affichent 140,3 milliards de CDF contre 17,9 milliards en janvier , résultant des recettes de 523,8 milliards de CDF et des dépenses de 383,5 milliards.

Cette évolution résulte principalement des paiements anticipatifs de l’impôt sur le résultat de l’exercice 2017.

Quant aux réserves de change, elles ont connu une augmentation mensuelle de 86,6 millions de USD, expliquée par le rachat d’une partie des paiements d’avances relatives à l’impôt sur les bénéfices  des miniers. Ainsi à fin février, les réserves se sont établies à 927,99 millions de USD, correspondant à près de 4,0 semaines d’importations de biens et services sur ressources propres.

 

Le Médiacrate

By 24news