Certains territoires de la province de l’Ituri sont touchés par l’ insécurité créée par la milice de Codeco. De Mahagi à Mambassa en passant par Djugu, la province compte plusieurs milliers de déplacés.

Ce tableau sombre a été peint ce jeudi 14 Mai à l’honorable présidente de l’Assemblée nationale par les représentants de cette population à la chambre basse.

Dans la mesure où cette situation impacte la vie de toute la nation congolaise, le gouvernement est dans l’obligation de trouver une solution durable à cette problématique des groupes armés locaux ou étrangers.

Pour sa part, Jeanine Mabunda a promis d’inviter tous ceux qui peuvent donner des éclaircissements sur cette situation persistante. Dès ce vendredi, la présidente de l’Assemblée Nationale échangera avec la commission Défense et sécurité de la chambre basse du parlement sur ce dossier.

Il est fort possible que dans les prochains jours, le premier ministre pourra s’expliquer à la représentation nationale a conclu la présidente de l’Assemblée nationale qui a eu à constater elle-même le drame des déplacés de Djugu à Bunia.

Jonsard Mikanda

By 24news

×

Hello!

Click one of our contacts below to chat on WhatsApp

× Contactez-nous