Une folle rumeur avait circulé sur la toile faisant état d’un coup d’État en gestation mettant en cause le député Laurent BATUMONA,le ministre Azarias RUBERWA et le général AMISI dit Tango Four.

Cette nouvelle amplifiée par une diffusion massive sur les réseaux sociaux n’a pas manqué de heurter les bonnes consciences d’autant plus que l’une des personnes citées ,en l’occurrence Laurent BATUMONA ne s’est jamais retrouvée mêlée aux faits d’armes ni de près ni de très loin.
Finalement la police a mis la main sur l’auteur de cette campagne, un certain Dikita Makubakuba, véritable cybercriminel.

DINA

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous